Cuba, Philippine et Arnaud, avril 2016

P&A-WehrNous étions ravis! Une vraie déconnexion, beaucoup de choses à voir et à faire! Cuba est un pays chaleureux, festif avec des paysages variés!

Toute l’organisation était parfaite de A à Z, de ce côté là rien à redire Dessine moi le Monde a assuré ainsi que l’agence sur place. Nous avons rencontré 2 contacts (un le lendemain de l’arrivée et un autre au moment de récupérer la voiture). Les deux personnes d’une extrême gentillesse et riches de beaucoup de conseils importants!

La Havane: nous n’avons pas eu beaucoup de chance dans notre casa particular car nous avons eu des problèmes d’eau pendant les 3 jours…ca fait partie de l’aventure mais c’est assez pénible quand même (les hôtes étaient moyennent agréables et heureusement que la personne qui nous préparait le petit déjeuner était présente car c’est elle qui s’est démenée pour régler les problèmes!). Nous avons fait un tour de vieille voiture, c’est un peu cher mais très intéressant car cela nous donne un très bon aperçu de toute la ville dans sa globalité et des monuments! Nous n’étions pas très intéressés par les musées et dans ces cas là, 3 jours à la Havane c’est peu être un peu long (mais ça c’est très personnel).
Les cubains sont très sympathiques mais de plus en plus insistants dans la rue pour nous proposer des taxis, des cigares, pour aller à un festival (imaginaire) ou autres.
L’agence de location de voiture est très bien, ils nous ont donné beaucoup de conseils et nous ont alertés sur beaucoup de point également.

Vinales: La casa particular et les hôtes étaient super! après la Havane ca fait du pays de découvrir ce paysage magnifique! 2 nuits c’est bien sinon je pense que nous aurions été trop speed.
A noter: les hôtes, en général, nous propose de déjeuner, dîner à la casa ou plutôt ils nous disent « qu’est-ce que vous voudrez pour le diner? Poisson, poulet, etc? » du coup on dit oui sans trop réfléchir mais il est important de savoir que, même si les portions sont généreuses, les tarifs sont assez élevés! nous avons fait l »erreur de ne pas demander les prix et de découvrir une addition salée au moment du départ!!

Las Terrassas: Bel hôtel en effet mais il n’y a pas grand chose à faire. Les banos près de l’hôtel sont sympathiques mais ne pas y aller le weekend (beaucoup trop de monde)!

Baie des cochons, Cienfuegos: Très chouettes de passer par la baie des cochons avant Cienfuegos, très belle plage, il faut aller dans les hôtels pour prendre un verre et du coup profiter des parasols et matelas. La casa particular de Cienfuegos est super et les hôtes charmants! Il n’y a pas grand chose à voir à part la vieille place entourée de beaux bâtiments et aller faire un tout au bout de la Malecon pour le paysage. 1 nuit c’est bien.

Entre Cienfuegos et Trinidad nous avons passé un très très bon moment à El Nicho, superbes piscines naturelles, magnifiques, pas trop de monde, c’était génial!

Trinidad: très jolie ville coloniale, les maisons ont été refaites, repeintes, c’est très colorées. Casa particular bien mais les hôtes assez désagréables…
Nous avons été sur la belle plage Ancon, pour se poser et voir une belle plage c’est sympa, 2 nuits c’est bien surtout si nous l’on veut aller dans la vallée de los ingenieros.

Cayo Santa Maria: l’hôtel n’est vraiment pas facile à trouver mais il est agréable, nous nous y avons passé un très bon moment!

Dans l’ensemble les routes sont en bon état, ils font régulièrement très travaux et ca change rapidement, nos cartes étaient obsolètes (nous avions la votre et l’agence sur place nous en a donné une autres plus précise)! Il manque quelques panneaux sur les routes…parfois c’est un peu compliqué! Il y a en effet beaucoup de cubains qui sont présents sur les routes pour tromper les touristes et leur donner de mauvaises informations (nous étions prévenus donc nous ne nous sommes pas arrêtés mais nous avons rencontrés des gens qui se sont fait embraqués dans des histoires pas possible!). D’autres français nous ont aussi racontés qu’ils avaient pris un auto-stopper qui leur a crevé leur pneu en montant dans la voiture car quelques minutes après ils se sont rendu compte qu’ils avaient crevé et comme par hasard l’auto-stopper avait son ami pas loin qui pouvait réparer le pneu.
Bref, les cubains ne sont pas méchants, il n’y a pas d’insécurité ou autre mais ils sont très « filous ».

Nous avions le Lonely Planet comme guide et nous n’étions pas toujours d’accord sur ce qu’ils mettaient.

Si je pense à d’autres remarques je reviens vers vous ou si vous avez des questions précises n’hésitez pas !

Merci encore pour ce beau voyage ! »