Escale intimiste en Sicile

025Une adresse pour les amoureux, qui se chuchote de bouche à oreille. Une adresse comme on les aime. Journées farniente sur les différentes plages riment avec dîner à la bougie sur  une terrasse vue mer… On loue une vespa comme lorsqu’on avait 20 ans, pour aller manger une gelato sur le port…
Puis on se retrouve à la Cas’almare pour passer nos nuits ! Cet oasis de tranquillité au design chic est situé en front de mer sur l’Ile de Favignana (Iles Egadi). Construite sur une côte réputée pour ses eaux transparentes et ses piscines naturelles sculptées à même la pierre  volcanique, ce boutique hôtel possède 5 chambres raffinées, avec un accès direct au beach club et à deux pas du centre historique  de l’île et de ses restaurants, bars et boutiques.

 

Copy_of_IMG_0016a[1]

Comme son nom l’indique, Cas’almare est un hôtel « les pieds dans l’eau ». Le beach-club, également ouvert aux hôtes de Casa Favonio (le grand frère de Cas’almare, situé à quelques kilomètres), possède une plage de sable fin, avec transats et parasols, dominant les eaux cristallines qui font la réputation de cette ile paradisiaque.

Quelques informations sur les îles Egades :

Favignana est la plus grande, la plus peuplée et peut-être aussi la plus célèbre des trois îles qui forment l’archipel des Egades. Elle a une forme allongée, légèrement plus étroite au centre, qui lui vaut le surnom de  » papillon « .

024

Le climat est sec grâce à un vent frais et léger, le Zéphyr, dit aussi Favonio, à qui l’on doit l’actuel nom de l’île que les Grecs appelaient Aegusa. Au milieu du XIX siècle, elle assuma une importance majeure dans le panorama économique de la zone grâce à la famille Florio qui y installa une thonaire, capable de réaliser de spectaculaires saisons de « mattanza » (pêche des thons prisonniers dans la thonaire).

Le beau Palais Liberty, propriété de la famille, domine la zone voisine du port. Aujourd’hui encore, la tradition millénaire de la mattanza se renouvèle chaque année, continuant à être le rendez-vous le plus important de l’île.

Splendides sont les eaux, les petites criques et les fonds marins aux couleurs indescriptibles. Comme nous le rappelle un des endroits les plus beaux de l’île, Cala Rossa (Crique Rouge), dans ses eaux se déroula la bataille des Egades en 241 av. J.C.

Au sommet de la montagne, à 304 mètres de hauteur, vous découvrirez le Château de Sainte Catherine, construit à l’époque normande par le roi Ruggiero.

La Mattanza

La Mattanza est une ancienne forme de pêche au thon.

Malgré qu’elle ait perdu avec le temps nombre de ses caractéristiques, elle a encore le charme d’un antique cérémonial.

Pendant des siècles, la Mattanza a représenté la principale, sinon l’unique, source de revenu pour toute l’île et aujourd’hui elle rassemble, à chaque fois, des centaines de spectateurs.

Déjà, à la mi-avril, les Tonnaroti (pêcheurs de thon) commencent à jeter en mer une série de filets où resteront prisonniers les bancs de thons qui, entre la seconde moitié du mois de mai et la première de juin, quittent l’océan pour aller se reproduire dans la mer Méditerranéenne.

Pour visiter la Sicile, nous vous recommandons notre petit parcours, composé de 3 étapes, une étape culturelle, une autre à la campagne pour déconnecter complètement et pour terminer en beauté, celle-ci au bord de la mer. A adapter selon vos désirs.

Chloé Granger Riolle

Actu0 commentaire

Laisser un commentaire