hiiiArray

Islande

Island 6 Ragnar Th. Sigurdsson

L’Islande, terre des extrêmes…

Terre des contrastes où la nature est reine, le vent, la pierre, le feu et la glace font de l’Islande une destination hors de la réalité. Fjords et glaciers, volcans et geysers, sources d’eau chaude, aurores boréales et plages de sable noir composent des paysages sauvages qui, selon le temps et l’éclairage, évoquent le début ou la fin du monde. Avec les changements climatiques, les couleurs se métamorphosent d’une saison à l’autre et apportent aux paysages un charme empreint d’une nouvelle saveur…

L’histoire de l’île débute réellement dès sa colonisation par des moines ermites irlandais au VIIe siècle puis par l’arrivée de Vikings en exil deux cents ans plus tard. Les Islandais ont été façonnés par des siècles d’isolement et de vie rude, combinés à un faible peuplement et à l’homogénéité de la population. L’ancien culte scandinave appelé Ásatrú connaît aujourd’hui un regain de popularité (il privilégie les forces naturelles et l’harmonie avec la nature incarnée par des divinités anciennes) même si la grande majorité des Islandais appartiennent à l’Église luthérienne. (Les merveilles architecturales les plus étranges sont d’ailleurs souvent les églises).  Malgré un aspect froid d’apparence, les Islandais font preuve d’une grande exemplarité dans la qualité de leur accueil, raison pour laquelle l’hébergement en ferme ou chez l’habitant est devenu monnaie courante et ce dès son arrivée à Reykjavik !

Cette capitale marie l’envoûtante innocence de la vie de village à la frénésie d’une grande ville. Ici, tout ou presque évoque une grande ville européenne du XXIe siècle : cafés douillets, restaurants d’envergure internationale, musées, galeries, et piscines géothermales dernier cri.  Si l’on ajoute les montagnes enneigées en arrière-plan, l’océan baignant littéralement la ville, l’air pur et le paysage volcanique alentour, quelle meilleure destination que la capitale islandaise ? (Ne manquez pas le festival des arts au mois de Mai ou encore la Fête du Hareng le premier week-end d’août !)

Island 4 Ragnar Th. Sigurdsson

Commencez votre itinéraire en parcourant  la Route 1. Surnommée la Route Circulaire, elle vous mènera de vallées verdoyantes aux chutes vrombissantes en lagunes glaciaires hérissées d’icebergs, de littoraux et de plaines arides et désolés en champs de lave…On ne saurait guère imaginer également un voyage en Islande qui n’inclurait pas le circuit du Cercle d’or, à l’Est de Reykjavík. Il englobe l’incroyable parc national de Thingvelli, classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, les sources bouillonnantes et les geysers, ainsi que les chutes grandioses de Gullfoss, zébrées d’arcs-en-ciel… Le Sud-Est est un royaume où les trolls et les géants de glace sont plus nombreux que les créatures de chair et de sang. La région est dominée par le Vatnajökull, la plus grande calotte glaciaire du monde en dehors des pôles. A son pied, la lagune glaciaire de Jökulsárlón est un éden pour les photographes : l’eau et le vent y sculptent des icebergs aux formes invraisemblables, d’un bleu intense…Sur la côte, vous pourrez visiter les petits villages de pêcheurs, et arpenter les plages noires d’une inoubliable beauté. Juste au large, les charmantes îles Vestmann sont le royaume des macareux moines peu farouches. Bien que peu variée, la faune islandaise est d’une indicible beauté. Rares sont les endroits aussi propices à l’observation des baleines, et les imposantes falaises d’oiseaux bordant l’île sont un rêve pour tous les ornithologues. Les paisibles chevaux islandais conviennent tout particulièrement aux débutants, et le regard sauvage du renard arctique vous hantera à jamais ! Quant à l’arrière-pays, lieu de désolation, il concentre l’un des plus beaux musées d’Islande, à Skógar. En effet, en explorant ces étendues sauvages, l’on s’imagine en Mongolie, dans l’outback australien voire sur la Lune, comme nombre de voyageurs le suggèrent et comme peuvent en témoigner les astronautes d’Apollo qui se sont entraînés ici avant de faire leurs premiers pas sur la Lune !

Les passionnés de nature ne seront donc pas en reste ! Sans oublier qu’à côté des paysages magnifiques, vous trouverez de nombreuses activités sur place : rafting, traîneau à chiens, motoneige, vélo, randonnée, marche sur glacier, croisière, ascension de volcan, relaxation dans les sources thermales… On ne vous en dit pas plus et on vous laisse découvrir et choisir votre façon de voyager sur ces terres…